JPEG -

Bienvenue sur ma page perso. Celle-ci est un moyen comme un autre, pour mes proches, mes amis et tous ceux qui le veulent, de garder le contact. Bon surf !

Laurent

Nara et Kyoto en 2016

, par  Laurent

Le Kansaï, c’est la plaine côtière qui donne sur la Mer Intérieure. C’est l’autre gros foyer de population du Japon. Cette plaine abrite deux lieux emblématiques du Japon traditionnel : les villes de Nara et de Kyoto. La richesse culturelle et cultuelle y est exceptionnelle !

Lien vers la page de l’article.

Kyoto

Faisons l’impasse sur les temples déjà parcourus en 2012 et regardons le joyaux de Kyoto : le Pavillon d’Or.


Le Kinkaku-ji est la pièce maîtresse du temple Rokuon-ji. Il est recouvert de plusieurs couches de feuilles d’or. Il est au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994.


pourtant, ce n’est pas le pavillon original qui a été incendié en 1950 par un moine fou. La version actuelle est un bâtiment reconstruit en 1955 à l’identique du pavillon de 1397.


Nara

Nara (anciennement nommée Nanto, la capitale du sud), tout comme Kyoto est une ancienne capitale du Japon. La première capitale réellement fixe. Cela dura 74 ans. Dans le parc qui borde cette ville, se sont installés de nombreux temples et sanctuaires.


Les monuments historiques de l’ancienne Nara ont été inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco en 1998.


Le Tōdai-ji est le plus grand temple. Il abrite le Grand Bouddha (Daibutsu). Cette statue en bronze, mesure 16 mètres et pèse 437 tonnes. C’est l’une des plus grands du Monde.


Le Tōdai-ji participe aux prémices de ce syncrétisme, s’agissant d’un des premiers temples bouddhiques protégés par un kami shinto, Hachiman, divinité de la guerre et protecteur du pays.


Le Parc de Nara possède plus de 1 200 cerfs sika semi sauvages déambulant librement. Ils se nourrissent essentiellement grâce aux dons des touristes et des pèlerins.

Voir en ligne : Visionnez plus de photos sur Nara et le Kinkaku-Ji

Articles les plus récents