Ma vie avec un Android

, par  Laurent , popularité : 3%

Mon beau-frère m’a refilé son ancien téléphone sous Android. Il s’agit d’un HTC Magic, deuxième smartphone commercialisé sous le système d’exploitation de Google. D’où son surnom de G2. Je le teste depuis trois mois. Les capacités de l’engin sont immenses. C’est incroyable comme la technologie mobile a fait des bons ces derniers temps. Mais comment se repérer parmi l’ensemble des applications téléchargeables sur l’Android Market ?

Voici un petit article qui va vous aider à débrouiller un peu tout ça. Amateurs de iPhones, passez votre chemin...

Le nombre de terminaux mobiles sous Android ne cesse d’augmenter. Le nombre d’applications disponibles également. Seulement, il y a à boire et à manger, tant le Market où l’on peu télécharger ces applications est un vrai foutoir.

Donc, je vais me concentrer sur les applications les plus pratiques et sur les applications entièrement gratuites [1].

Il existe en général plusieurs applications du même type, je vais tenter de vous conseiller la meilleure (du moins, celle que je préfère). Beaucoup de logiciels ne sont pas traduits en français. Dans le meilleur des cas, je vous propose des applications en français. [2] Il est sûr que les meilleures verront rapidement arriver une version dans la langue de Michel Galabru.

La version du logiciel Android que j’utilise est la 1.6 « donut » sans HTC Sense. Il se peut que les logiciels qui tournent sous la home [3] HTC Sense (comme le HTC Hero) ou sous la version Android 2.1 « éclair » (comme le fameux Google Nexus One) soient légèrement différents ou aient une utilité moindre.

Les applis qui remplacent celles du téléphone

Le terminal est vendu avec les fonctions de base Google (Gmail, Maps, Chrome...) plus les logiciels de l’opérateur ou du fabricant. Mais ça reste léger. Ainsi, quelques logiciels disponibles sur le Market permettent d’améliorer les capacités de l’appareil au-delà de ce qu’autorisent les applications natives pour la version 1.6 de l’OS. C’est le cas de la sélection ci-dessous.

- Save MMS [en]

C’est tout bête, mais vous recevez une photo ou une musique en MMS et vous ne pouvez pas l’enregistrer sur la carte mémoire du terminal. Save MMS le fait pour vous...

- Handcent SMS

L’application de base gérant les SMS est austère et sans options. Avec Handcent SMS, la gestions de vos SMS s’en trouve réellement simplifiée et améliorée. Les échanges de messages se présentent sous la forme de phylactères, la photo des contacts apparaît, les messages sont classés par fil de discussion... Le widget qui accompagne ce logiciel permet l’affichage d’un compteur du nombre de SMS non lus sur le bureau.


- Bluetooth file transfert [en]

En général, le terminal mobile est doté du bluetooth (en tout cas sur le HTC Magic), mais aucun logiciel ne permet de s’échanger des fichiers entre téléphone. Heureusement, cette application est là !

Les widgets

Un widget, contraction de windows et gadget est un petit logiciel qui se niche sur le bureau d’un système informatique. Les widgets peuvent servir à afficher des informations en temps réel comme l’heure, la météo ou les dépêches AFP tout en servant de raccourci vers une fonction ou le site qui l’alimente en information.

- Les boutons On/Off

Il existe plusieurs boutons widgets qui permettent d’un effleurement de l’écran de mettre en marche ou d’éteindre une fonction. C’est pratique pour pour économiser de la batterie, par exemple. Ainsi, il est possible d’installer des boutons activant ou désactivant le WiFi, le Bluetooth ou encore la sonnerie du téléphone. Leur nom : Bluetooth On/Off, SilentMode On/Off et WiFi On/Off

- SMS Unread Count

Permet l’installation d’un widget sur le bureau de votre terminal à l’image de celui d’un iPhone. Ce widget affiche un compteur des messages SMS non lus. (Peut faire double emploi avec Handcent SMS, mais ici on choisit l’icône du widget).

- Gmail Unread Count

Dans le même ordre d’idée, ce widget affiche un compteur des messages Gmail non lus.

Vie pratique

Des applis qui changent la vie.

- Google Goggles [en]

Autant en parler dès maintenant, ce logiciel est indispensable ! Il compile à lui tout seul les fonctions d’une myriade de logiciels également présents sur le Market. Il utilise l’appareil photo du terminal comme un scanner. Par exemple, vous voulez en savoir plus sur une toile de maître, photographiez la et hop ! vous vous retrouvez sur Wikipédia pour lire l’article qui va bien. Un DVD ? Il suffit de le scanner et hop ! vous vous retrouvez avec les derniers avis, la bande-annonce et l’endroit le plus proche où vous pourrez l’acheter moins cher. Idem avec les monuments, les livres, les disques, les cartes de visites, les logos, les code-barres et les commerces de la rue !

Il ne fait pas encore de la reconnaissance facial, mais le jour où il le fera, ce sera terrifiant.

- Veloid

Pour un parisien comme moi, il faut toujours connaître la position de la borne Vélib’ la plus proche et savoir s’il y a ou non de la place ou des vélos disponibles. C’est le travail de ce logiciel. Il calcule également les dépassement de temps de location. Il utilise le GPS du terminal pour localiser les bornes les plus proches. Il marche avec les Vélib’s parisiens mais aussi avec tous les autres systèmes de vélopartage implantés dans les autres villes de France, d’Europe et du reste du monde. Ceci est une excellente application !

- MetroMap

Il s’agit d’une application qui reprend le plan du métro parisien. C’est la seule suffisamment intéressante que j’ai trouvé. Les voyageurs lui préfèreront Transport Maps [en] qui recense les plans des metros du monde entier.

Les plans de métro. Voici un thème où je ne suis pas très satisfait du choix proposé par le Market d’Android, car ça fait plus d’une dizaine d’année qu’il existe sous Windows Mobile des applications qui calculent les itinéraires, donnent les correspondances et les temps de trajet d’un point à un autre sur le réseau. Ça n’existe pas encore sous Android, ou alors je n’ai pas trouvé.

- Trafic Transilien

Restons dans les transports en commun pour vous présenter l’application qui extrait du site de Transilien les informations sur le trafic du jour. Un accident de personne, une grève, des travaux... À défaut de pouvoir y faire quelque chose, vous serez au courant de ce qui se passe sur les lignes de chemin de fer d’Île de France. [4]

- Trafic

C’est l’équivalent de l’application précédente pour les autoroutes de France. Téléchargez grâce à elle la carte en temps réelle de Bison-futé ou de [Sytadin]. Très utile quand on n’utilise pas de GPS en voiture.

- Première

Cette application est parfaite pour les cinéphiles comme moi. Oubliez l’application de Allociné qui est une vraie bouse. Celle de Première est une merveille à côté. L’application propose des fiches sur les films, des critiques, les bandes-annonces, les prochaines sorties... Mais surtout, elle utilise la puce GPS intégrée du terminal mobile pour vous proposer toutes les séances du film qui vous intéresse dans les cinéma les plus proches d’où vous vous trouvez avec le plan pour vous y rendre.

- Google Traduction

Quand on reçoit des étrangers ne connaissant pas du tout la langue de Jean Lefevre et qu’on leur fait faire le tour de Paris, pouvoir trouver rapidement le mot qui vous manque en étranger est un plus non négligeable.


Outils - Sécurité

Il y a des applications qui permettent de mieux gérer son téléphone.

- Free Hot Spot

Vous êtes abonné Neuf-SFR ou Free ? Vous avez donc la possibilité de vous connecter sur n’importe quel point d’accès Neuf FON ou Freewifi de France et de Navarre. Ce petit logiciel est donc indispensable pour augmenter sa vitesse de navigation ou pour éviter de griller la limitation en octets de son forfait 3G sensé être « illimité » quand on est à porté d’un tel point d’accès.

- Propriétaire

C’est con, mais vous perdez votre téléphone... Comment l’âme charitable qui l’aura trouvé va faire pour vous le rendre ? C’est simple, vos coordonnées vont s’afficher en page d’accueil (avant le code PIN). De même, vous pouvez faire apparaître les personnes à prévenir en cas d’urgence s’ils vous arrive quelque chose. En général, les pompiers ou le SAMU fouillent le téléphone de la victime d’un accident pour savoir qui prévenir. Donc, voici une application intéressante.

- Astro File manager [en]

Android est un système qui se comporte comme un mini PC. Or, il manque quelques fonctionnalités comme celle de pouvoir naviguer librement dans les documents stockés sur son téléphone indépendamment du type de fichier. File Manager est là pour ça.

- TasKiller

Contrairement à l’iPhone, les terminaux sous Android sont multitâches. Plusieurs applications peuvent tourner ensemble, ce qui est bien pratique. Toutefois, les concepteurs de certaines applications ont oublié de mettre des bouton « fermer » ou de faire des « X » comme en haut des fenêtres Windows pour fermer ces logiciels proprement. Alors, quand plusieurs applications tournent en même temps, le téléphone se met à ramer comme un PC de bureau sur lequel on aurait lancé un produit Adobe. TasKiller permet de tuer toutes les applications en tâche de fond et ainsi le téléphone retrouve sa vigueur. Comme-ci on venait de l’allumer. Le widget fourni avec cette application s’installe sur le bureau est bien pratique alléger la RAM d’une tape du doigt.

- Look out [en]

Des virus informatiques peuvent infecter votre téléphone tout comme un ordinateur classique. Look out est l’antivirus qui va protéger votre téléphone.

Jeux

Ne le niez pas : quiconque possède un smartphone et trois minutes à perdre dans les transports, le dégaine pour s’adonner à un « casual game ».

- Solitaire [en]

Comme sur le PC sous Windows de votre travail, vous pouvez avec cette application jouer aux mêmes jeux de carte dans le métro qu’au boulot.

- Sudoku Free [en]

Et comme si ça ne suffisait pas, plus besoin de ramasser le 20 Minutes, car les grilles de sudoku sont maintenant dans votre téléphone.

- Abduction ! [en]

Voici un petit peu plus haut de gamme. Il s’agit d’un jeu qui utilise au mieux l’accéléromètre de votre terminal. Avec d’habiles coup de poignets, faite grimper votre vache de plate-forme en plate-forme jusqu’à la soucoupe volante qui va l’enlever.

Inutile, mais indispensable !

Ouais, il faut bien une ou deux applications pour frimer un peu et montrer que l’iPhone n’a pas le monopole.

- Google Sky Map

Google Sky map est l’application de l’astronome amateur. Vous dirigez la face arrière de votre terminal vers un point du ciel et la carte des constellations apparait sur l’écran face à vous. Grâce au GPS et à l’accéléromètre du terminal, vous accédez alors au nom de ces constellations, vous localisez leur position réelle dans le ciel et éventuellement le logiciel vous indique ma position des planètes du système solaire. C’est à mon sens l’applicatif qui montre réellement la puissance de la technologie actuel dite de la « réalité augmentée ».

- Layar Reality Browser

Il s’agit d’un logiciel de réalité augmentée. Comme dans Google Goggle, l’objectif de l’appareil photo filme le paysage et apparaissent alors des informations à l’écran en fonction des « calques » que l’on a décidé d’y afficher. Les informations demandées s’affichent en 3D au sein du paysage que l’on fait défiler en temps réel. Elles se montreront en fonction de leur distance et de leur géolocalisation dans l’espace.

Le type d’information graphique que l’on peut faire apparaître par dessus le décor naturel est par exemple : les restaurants des environs, le prix du mètre carré, les commentaires de Wikipédia ou du Loney Planet sur certains monuments, les tweets d’utilisateurs de twitter situés à proximité, la localisation de vos amis Facebook, les hotspots WiFi, les stations vélib’, les vidéos YouTube ou les photos Panoramio géolocalisées, les Space Invaders... En bref, en fonction des calques choisis, l’écran peut faire apparaître toute sorte d’information différentes sur votre environnement. Le seul hic du logiciel, la faible part de contenu purement français. La petite vidéo ci-dessous va vous montrer comme ça marche.


Conclusion

J’ai fait le tour des logiciels qui me sont très utiles dans une utilisation quotidienne de l’interface Android. Je connais plusieurs autres applications intéressantes mais à l’utilisation plus spécifique. Ce sont souvent des gadgets, comme par exemple, l’application qui recense le plan des pistes de toutes les stations du monde ou celle qui se sert du téléphone comme niveau de charpentier. Ce sera peut-être l’objet d’un autre article. Si vous connaissez des applications mieux ou indispensables que j’aurais oublié ici, n’hésitez pas à m’en faire part.

Donc vous avez pu voir qu’il y a une application pour tout et ce n’est pas uniquement sur l’iPhone. [5]

[1Ici, pas de version « lite » dont la version complète est payante. (Sauf peut-être Abduction !).

[2Sinon, je le signal comme ça : [en] (pour "in english").

[3Une « home » dans le langage Android est une sur-couche graphique avec plein de widgets qui vont bien servant à personnaliser le téléphone. Il existe des homes de fabricants comme HTC Sense (de HTC) ou Motoblur (de Motorola) et des homes téléchargeables sur le Market. Elle peuvent être gratuites (comme PandaHomme) ou payante (comme OpenHome ou aHome). En général, il est facile de zapper entre la version Android de base et une home qu’on aurait installé.

[4Cette appli n’est pas une appli officielle de la SNCF.

[5Et oui, dans l’univers de la publicité mensongère, plus c’est gros, mieux ça passe !